Le Blog

L’entreprise libérée, c’est maintenant !

enterprise-liberee

Vous allez tout comprendre en lisant le dernier article d’Isaac Getz dans HBR. Le lien en fin d’article.

Mais avant, quelques mots sur cette conférence menée avec beaucoup d’humour et de malice par ce docteur en psychologie qui a eu la bonne idée de pousser très loin l’évidence suivante : Un collaborateur heureux travaille mieux. Après des années de cours à l’ESCP et plusieurs livres, le voilà sur scène à propager ce concept de « L’entreprise libérée », devenu en quelques années une thématique centrale du management.

Des constats et des chiffres : Sur l’ensemble du personnel d’une entreprise, on trouve 9% de poules aux œufs d’or, salariés exemplaires qui font plus, mieux, innovent, cherchent, veulent, emmènent, 65% d’exécutants qui font leur job, et 26% d' »activement désengagés » qui freinent, se plaignent que c’était mieux avant, tombent malades à cause du stress, … C’est dans ce contexte qu’Isaac Getz parle de « Leader jardinier », celui qui s’intéresse à l’environnement plus qu’aux hommes en partant d’un principe : Si tu sais exactement combien d’eau, de lumière et de minéraux donner à ta plante, elle pousse, d’elle-même et bien. Si on transpose au monde de l’entreprise, un collaborateur qui travaille pour un salaire valorisant, dans de bonnes conditions, parfois de chez lui, parfois en horaire décalées pour éviter les bouchons, dans une ambiance respectueuse, qui lui laisse une autonomie et des possibilités d’épanouissement, et bien… curieusement, le collaborateur, il est efficace, motivé. Alors bien sûr, il faut lui enlever les cailloux dans la chaussure. En randonnée, quand tu as un caillou dans la chaussure, tu penses au paysage ? Non, à tes pieds ! Là c’est pareil, libérer l’esprit du détail qui dérange favorise la puissance de travail… C’est avec ces petites choses essentielles qu’on arrive à reformuler une évidence oubliée. Ça donne envie, ça marche, ça se développe, et bien sûr, ça relègue très loin le management par la peur qui montre aujourd’hui ses limites. Je le dis en pensant à une amie partie en voyage à l’étranger avec sa supérieure impitoyable … en se gavant de Prozac.

Don’t motivate Trust                               Don’t manage Love

Don’t work Have fun                               Don’t complain Innovate

Le dernier article d’Isaac Getz dans HBR : http://bit.ly/2cAjfww

La BlockChain, ça vous parle ?
En lire plus
La FAR, accélérateur de décision et d’action pour grands comptes.
En lire plus